Comment j'ai enfin réussi mon permis de conduire

Il y a 10 ans que j’ai obtenu mon code. Depuis, j’ai passé mon examen de conduite 2 fois et je l’ai raté pour la dernière fois en juillet 2009.

La première fois, j’ai eu à faire à un examinateur un poil sadique qui n’avait rien trouvé à me reprocher mais arrivé à 50 mètres du parking me sort un « Attendez… tournez ici à droite ». là je me trouve face à un minuscule rond point sur lequel une seule voiture peut passer. je tente donc de passer entre les briques du rond au sol et le trottoir sans frôler ni l’un, ni l’autre. Pas de chance, ma roue frôle le trottoir et là, l’examinateur, tout sourire, me sort « Trottoir ! ! ! C’est bon, on peut revenir au parking ». Première fois que je loupais l’examen…

La seconde fois, j’étais enceinte de mon fils et il ne me restait que quelques jours avant que mon code ne soit plus valable. J’avais donc décidé de tenter le tout pour le tout. Le jour J arrive et on me présente la dame qui décidera de mon obtention du sésame de la route. Bien sûr, c’était son premier jour et j’étais sa toute première candidate… Pression Pression, me voilà !

Me voici donc enceinte derrière le volant, par temps de canicule. Bien sûr, je n’avais jamais conduit avec la clim en route et j’ai donc commencé par caler. Sous l’effet du stress, bébé s’est mis à bouger… beaucoup…

Déconcentrée, j’ai donc, dans le désordre : calé maintes fois, manqué un stop, grillé quelques feux rouges en manqué de percuter une vieille dame après avoir dit à une priorité à droite d’aller se faire Schroumpfer. Bref,moi je me serais interdite de repasser l’examen à vie tellement ça a été une catastrophe. Cette fois ci encore je n’ai pas réussi mon permis de conduire, mais cette fois, le refus était mérité.

Depuis, faute de moyens au début puis faute de temps quand le boulot et donc les moyens sont revenus, je n’ai pas encore réussi à repasser mon code. Tarifs élevés, horaires difficilement compatibles avec ceux du travail… Les problèmes se cumulent. Jusqu’à ce que l’on me contacte pour me parler de PermiGo, auto école en ligne, avec un système de box. Comme je trouve l’idée canon et que je pense que cela en intéressera sûrement parmi vous, laissez-moi vous en dire un peu plus.

Une auto école ouverte à vos horaires…

Difficile de caler sa vie sur les horaires de l’auto école pour arriver à se rendre régulièrement aux sessions de code et ensuite aux heures de conduite. Et si la solution était finalement que vous n’alliez plus à l’auto école, mais que l’auto école vienne à vous ?

PermiGo se base sur cette idée. Vous bénéficiez d’un accès pour vous entraîner au code en ligne, où vous voulez, quand vous voulez, pour les cours ET les tests. Vous manquez de temps pour aller à l’auto école à côté de chez vous en sortant du boulot ou alors vous souhaitez ne pas rentrer trop tard après avoir dû vous rendre à une auto école proche de votre bureau ? Là encore PermiGo marque un point puisque ce n’est plus vous qui allez au moniteur mais le moniteur qui vient à vous. Si vous êtes en rendez-vous, loin du bureau, il peut donc vous retrouver où vous vous trouvez, fini de courir ! Le prix est également plus abordable que dans beaucoup d’auto école…même s’il existe quelques aides.

Le permis à la carte

On connaît tous le système des box. PermiGo l’adapte au permis de conduire avec la Permibox. Que vous recherchiez un forfait code en ligne uniquement, un forfait 20h, un forfait conduite accompagnée ou un forfait supervisé, pour vous ou pour offrir, le choix est là !

Le seul point noir…

Les prestations ne sont pour l’instant disponibles que dans les villes où sont implantés les PermiGo stores… C’est à dire Paris, Lyon, Lille, Saint Etienne, Bordeaux et prochainement Nantes, Nice et Montpellier.

A l’heure actuelle, je teste la Box pour le code en ligne. j’ai pris un peu de retard avec mes mésaventures de grossesse, mais j’apprécie le confort du canapé pour m’entraîner ! Quand au fait de ne pas avoir de personne de visu, ça ne change pas de l’auto école où j’allais… Enfermés dans une salle pour réaliser les tests et débrouille toi pour apprendre seul avec ton bouquin en dehors ! Là, j’ai au moins des cours avec et qui sont vraiment biens.

J’espérais pourvoir ré obtenir mon code avant l’arrivée de bébé, c’est compromis, mais j’espère que je pourrais retoucher un volant courant 2016…