Motos : quel type de casque choisir pour rouler en toute sécurité ?

Plus qu’une simple obligation réglementaire, le port du casque est indispensable pour protéger la tête du conducteur et du passager en cas de chute. Mais même sans chute, le casque est également utile pour optimiser la vision du conducteur, car il peut être équipé d’une visière protégeant les yeux contre le vent, la pluie, les insectes et d’éventuels projectiles. Découvrez dans cet article les différents types de casques que vous pouvez trouver actuellement dans le commerce.

Le casque intégral

De type fermé, le casque intégral est à ce jour le casque moto qui offre la meilleure protection au conducteur. C’est le seul casque homologué pour la piste. Il tire son nom du fait qu’il couvre intégralement la tête (le crâne, la tempe et tout le visage). En comparaison avec le casque jet, il est plus lourd, moins confortable et bénéficie d’un champ de vision réduit. Or, tout casque de moto et casque de rallye doit aujourd’hui être homologué pour pouvoir être utilisé sur route ouverte.Il convient parfaitement aux longs et grands trajets et vous permet de rouler en toute sécurité à une vitesse élevée.

Le casque au bol

Il s’agit de la première génération de casques de moto. Non fermé et ne couvrant que le haut du crâne, ce type de casque n’est pratiquement plus proposé à la vente à part chez quelques fabricants historiques. Et pour cause, il ne répond plus aux normes d’homologation actuelles. Si vous voulez absolument rouler avec ce type de casque, il faudra :

  • Opter pour un modèle ancien homologué il y a de cela plusieurs dizaines d’années
  • Rouler sur une moto ancienne ou de collection
  • Porter obligatoirement des lunettes de protection

Motos : quel type de casque choisir pour rouler en toute sécurité ?

Le casque jet

De type ouvert, ce type de casque jet protège le crâne et la tempe, mais très peu le visage, notamment le nez et le menton, car il ne possède pas de mentonnière. C’est d’ailleurs l’une des caractéristiques spécifiques d’un casque jet. Toutefois, il peut être équipé d’une visière. Il est apprécié pour son poids léger (environ 1 kg) et pour son champ de vision élargi. Il est surtout indiqué pour les deux-roues à puissance modérée tels que les scooters. Il est peu recommandé de rouler à une vitesse élevée si vous portez ce genre de casque.

Le casque modulable

De type hybride, le casque modulable combine les avantages d’un casque jet et d’un casque intégral. En effet, il offre une protection maxillo-faciale en plus d’une protection crânio-cérébrale et offre un confort supplémentaire au conducteur à vitesse élevée. Il est cependant plus lourd qu’un casque intégral.

Le casque transformable

Ce type de casque est appelé ainsi, car sa mentonnière est démontable. C’est donc un casque intégral qui peut se transformer en casque jet. Sur certains modèles, la mentonnière peut être remplacée par un modèle plus aéré pour un meilleur confort durant les saisons chaudes.

Le casque de cross

Comme son nom l’indique, ce type de casque est surtout utilisé pour les compétitions de moto-cross. Il peut également être utilisé sur toute, mais dans ce cas, le port de lunettes sera indispensable. Il faut savoir que s’il dispose d’une mentonnière, cette dernière est toutefois moins résistante que celle d’un casque intégral.