Essai retro de la Renault Mégane 2 RS F1 Team R26

Juste après l’essai de la  Subaru Impreza WRX STI, j’ai eu la chance de pouvoir essayer une magnifique Renault Mégane 2 RS édition spéciale R26. En faite son propriétaire, que je ne connaissais pas avant, est venu faire le test de la Sub avec moi et tout en parlant par la suite, il m’a gentillement proposé de me faire essayer son bolide! Une magnifique R26 jaune Sirius reprogrammée… Elle avait donc d’après ses dires 260 CH au lieu de 230.

Voici les caractéristiques de la R26 d’origine:

  • Moteur 4 cylindres 16 soupapes Turbo.
  • 2.0 @ 230 ch (à 5500 trs/min).
  • Couple maximum de 310 Nm à 3000 trs/min.
  • Performances: 0 à 100 km/h en 6.5 secondes – Vitesse maximum 236 km/h (annoncé).
  • Poids: 1355 Kg (à vide).
  • Boite à vitesse: Manuelle à 6 vitesses.
  • Consommation: 8.5 litres au 100 km en mixte.
  • Année: 2006.

Source:  ZePerfs.

Le Look Extérieur

Je trouve ce jaune Sirius vraiment réussi! Après, ça reste un Mégane 2… on aime ou pas! Car il faut avouer que c’est assez particulier tout de même. Moi j’aime, sans plus. Mais au moins on ne passe pas inaperçu

L’habitacle

C’est du classique Renault Sport… Simple et efficace. Les sièges baquets maintiennent parfaitement, la position de conduite est très bonne (pour ma part) et la visibilité arrière ne pose pas de problèmes. Je crois qu’il n’y a rien à dire de plus…
La conduite
Précise, nette et facile! La voiture répond au doigt et à l’œil, si on lâche le volant elle continue sa route et les vitesses se changent toutes seules. Enfin bref, encore une fois on a bien à faire à une Renault Sport! Tout est dit les amis!

Du côté du moteur, les sensations étaient à peu près les mêmes que dans la  Mégane 3 RS. Mais c’était quand même un petit peu moins barbare. Du point de vue sonorité c’est sympa et on entend clairement le turbo sifflé!

Ce qui était dingue, c’est que ça pousse tout le temps! Il m’est arrivé d’atteindre le rupteur sans même m’en rendre compte, car elle ne se fatigue absolument pas dans les tours! Il faut savoir que 90% du couple maximal est disponible  entre 2000 et 6000 trs/min (régime max -> 6500)! De plus on ressent le couple contrairement à certaines, on est bien collé dans le siège pendant les accélérations et ça reste agréable car ce n’est pas trop.

Qu’en est-il de la tenue de route? Eh bien là aussi, il faut que je vous rappelle de quelle type de voiture on parle? Honnêtement, c’est quasiment un sans faute comme d’habitude de la part des ingénieurs Renault… La direction retransmet avec précision se qu’il se passe sur la route. Dans les virages, c’est presque impossible à la faire décrocher! C’est encore une fois, comme la Mégane 3 RS… Je pense qu’il faut tirer le frein à main pour qu’elle parte ou passer à 120 km/h une courbe qui se prend normalement à 60! Non mais plus sérieusement, les ingénieurs Renault se sont une fois de plus surpassés sur ce modèle!

La liste des véhicules sportifs ou désignés comme tel que j’ai pu tester est longue, mais en tenue de route, je n’en n’ai pas encore trouvé un seul qui égal les Renault Sport sur ce point! Il faut vraiment en tester une pour y croire. Regardez les temps sur circuit, ils ne mentent pas! Même certaines Porsche sont dernières!

Mon verdict

Vous cherchez une sportive de haut vol en occasion et qui ne vous coûte pas trop chère? Je pense qu’il n’y a actuellement pas mieux que cette R26 ou la Mégane 2 RS classique! Regardez sur le net, on trouve pas mal de R26 à moins de 20’000 CHF avec moins de 50’000 KM et 12 mois de garantie! La décote est monstrueuse, elle valait 45’000 CHF neuve! De plus, c’est souvent des passionnés qui les détiennent, donc pas trop de soucis.

C’est vraiment une voiture avec laquelle vous pourrez vous faire plaisir sur circuit et tous les jours. Car en conduite civilisée, elle est tout autant agréable et la consommation est raisonnable.

Bon alors, qui est intéressé par  mon Ibiza Cupra? Moi j’ai trouvé la voiture qu’il me faut…