Comment acheter une voiture d’occasion ?

Acheter une voiture d’occasion ne se fait pas en claquant des doigts. Il faut un certain de temps de recherches, de comparaison et d’essai. Acheter une voiture d’occasion est très intéressant au niveau budget. Des voitures en (très) bon état, avec parfois peu de kilomètres, des modèles variés allant de la CV jusqu’à la dernière Suzuki Vitara d’occasion avec peu de kilomètres. Que rêver de mieux ?

Mais parfois, derrière ces bonnes annonces alléchantes se cachent des arnaques et des mauvaises surprises. Comment faire la différence ? Voici nos conseils pour trouver votre voiture d’occasion : la perle rare.

Comment acheter une voiture d’occasion ?

Étape 1 : choisir entre professionnel et particulier

Chaque partie comprend des inconvénients et des avantages.

Avantages Inconvénients
Particulier
  • Des prix attractifs
  • Beaucoup de choix sur l’étendu de la région
  • Pas de garantie
  • Inconvénient en cas de litige
Professionnel
  • Garantie
  • Reprise
  • Prise en charge de l’administratif
  • Tranquillité de transaction
  • Des prix parfois plus élevés
  • Pas forcément le modèle recherché en stock

Étape 2 : trouver le bon modèle

C’est l’étape la plus simple mais peut-être la plus importante. Il faut penser à aujourd’hui mais également à demain, c’est-à-dire évaluer ses besoins et ses attentes d’une voiture d’ici un an, deux ans voire plus. Il est également impératif de penser à ses habitudes de vie : il y a-t-il un siège enfant ? Des sacs de sport ? Un voyage prévu avec des grosses valises ou bagages ? Tout un ensemble de composantes qui vont vous diriger vers une petite citadine ou un véhicule familial.

Étape 3 : les bonnes questions

Poser des questions est primordial pour connaître le passé de la voiture. A-t-elle été accidenté ? Quels étaient ses habitudes de stationnement (extérieur, garage, parking) ? Il y a-t-il des pièces à remplacer pour prévoir un budget supplémentaire ? Cela conduit-il à une possible négociation du prix de vente ? Sa consommation d’énergie ? Etc.

Toutes ces questions motiveront ou non votre achat. Sachez que le propriétaire ou le concessionnaire est en capacité à répondre à ces questions. S’il ne le fait pas, quelque chose n’est pas net.

Étape 4 : vérifier l’état de la voiture

Au fur et à mesure de vos questions, vous connaîtrez la manière dont le véhicule a été utilisé jusque là. Mais vérifiez par soi-même est recommandé. Il est préconisé de faire le tour de la carrosserie, faire attention à la voiture, à l’état des pneus et des optiques. Aussi, installez vous au volant pour vous assurer de la qualité du tableau de bord, des équipements, du nombre de kilomètres annoncé et de l’usure du volant.

Il n’y a rien de mieux pour finaliser votre idée d’essayer la voiture pour tester son accélération, ses freins, son comportement lors du passage de vitesse ou lors d’un compte-tours élevé.

Si l’automobile réussit toutes ces étapes, vous n’avez plus qu’à vous lancer.