Comment entretenir son scooter électrique ?

Tous les moyens de transports se mettent à l’électricité pour fonctionner. Le scooter n’échappe pas à la règle. À la fois pratique et écologique, c’est l’un des meilleurs moyens de transport pour circuler proprement dans les grandes agglomérations.

Fonctionnement d'un scooter électrique

Comme son nom l’indique, le scooter électrique est un scooter qui fonctionne à l’électricité. Il n’y a plus d’essence ni de carburateurs, son fonctionnement est radicalement différent. Le moteur peut être situé à différents endroits et la batterie devient le nouveau réservoir du véhicule. Le chargeur peut être directement intégré au scooter comme il peut être externe. Ses avantages sont multiples. L’utilisateur n’est plus dépendant de l’essence et de son prix. C’est un geste citoyen et écologique.

Comment entretenir son scooter électrique ?

Il peut recharger la batterie de son véhicule directement chez lui. Sa durée de vie est largement supérieure un celui d’un scooter thermique. Avec beaucoup moins de pièces, il ne nécessite que très peu d’entretien. Avec ce nouveau fonctionnement, il est important de réapprendre les gestes pour entretenir son scooter et le garder le plus longtemps possible en bon état.

Les gestes simples du quotidien

Les scooters électriques ont généralement une assez longue durée de vie. Pour cela, il est conseillé d’utiliser la batterie suivant les recommandations du constructeur. La batterie doit être rechargée au maximum et la conduite doit être régulière. Plusieurs fois par mois, l’utilisateur doit nettoyer la carrosserie et les roues du scooter à l’aide d’un chiffon humide. Il faut faire de même avec les parties électriques (batterie, moteur, contrôleur électronique), le châssis et l’éclairage. Une fois par mois, le scooter doit être amené dans un magasin spécialisé pour une révision plus poussée.

Les quelques réparations à prévoir

Avec une conception simple et une utilisation facile, le scooter électrique tombe très rarement en panne. Sans boîte de vitesse, de système d’échappement ou de variateur mécanique, les réparations sont généralement mineures. Sans le système de transmission, le scooter électrique n’a pas besoin de partir en révision. Cependant, certains éléments du scooter seront à changer avec le temps. Si le scooter est équipé d’une batterie à plomb, elle devra être changée tous les 12 à 18 mois. Pour les batteries au lithium, cela se fait tous les 500 000 kilomètres. Le moteur à la même durée de vie que le scooter. Les freins et les pneus doivent être révisés tous 5 000 km.

Pour toutes les grosses réparations et pour ceux qui ne connaissent absolument pas la mécanique, il est vivement conseillé de se rendre dans une boutique spécialisée afin d’être conseillé par un professionnel. Il fera toutes les réparations nécessaires et pourra informer le conducteur sur l’entretient du véhicule.